Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche





Accueil > Les enseignements > PSE > PSE : Prévention - Risques > Acteurs et organismes de prévention > L'INRS > Risques psychosociaux, en parler pour en sortir

Risques psychosociaux, en parler pour en sortir

photoL'INRS vient de lancer une nouvelle campagne de sensibilisation et d'information sur les risques psychosociaux (RPS) à destination des salariés et de leurs managers. La campagne vise trois objectifs : interpeller sur la problématique, inciter le personnel à en parler aux acteurs de prévention de terrain et donner aux managers des clés de compréhension pour agir en prévention. Elle s'appuie sur un dépliant, une brochure et des affiches qui tordent le cou aux idées reçues.
58 % des salariés français déclarent avoir un rythme de travail imposé par une demande extérieure nécessitant une réponse immédiate. 35 % subissent au moins trois contraintes de rythme de travail. 64 % disent devoir interrompre une tâche pour en faire une autre plus urgente… Derrière ces statistiques tirées de l'enquête Conditions de Travail 2013, se dessinent les contours des facteurs générateurs de risques psychosociaux (RPS). Intensité, horaires et temps de travail, manque d'autonomie, exigences émotionnelles, rapports sociaux dégradés, conflits de valeurs et insécurité de la situation de travail sont autant de sources de stress et de violences internes (entre salariés) ou externes (avec des personnes extérieures à l'entreprise) qui peuvent avoir de lourdes conséquences sur la santé des travailleurs : maladies cardiovasculaires, troubles musculosquelettiques, dépressions, burnout ou suicides.

Aucun secteur d'activité n'est épargné. L'INRS, qui travaille sur le sujet depuis le début des années 2000, vient de lancer une campagne de sensibilisation et d'information destinée aux salariés et aux managers (chefs d'entreprise, encadrements, ressources humaines...). Elle vise trois objectifs : inciter les salariés à parler des RPS, interpeller les salariés et les managers sur les RPS à travers sept idées reçues à leur sujet, donner aux managers des clés de compréhension pour agir en prévention des RPS.


Lever le tabou

Dans le cadre de cette campagne, l'INRS a réalisé neuf affiches, un dépliant et une brochure qui emploient un ton délibérément décalé et humoristique afin de dédramatiser la situation et lever le tabou dans les entreprises. Des représentations caricaturales et des situations improbables mettent en scène salariés et managers afin de souligner que les RPS sont l'affaire de tous. Chacun peut être exposé un jour ou l'autre et en souffrir.

Pour atteindre le premier objectif de la campagne, à savoir inciter les salariés à parler des RPS et les orienter vers les acteurs de prévention de terrain, deux affiches génériques arborent le slogan « Stress, harcèlement, agression, burnout... En parler pour en sortir ». Elles rappellent que les salariés peuvent se tourner vers de nombreux interlocuteurs pour se faire aider : collègues, managers, représentants du personnel, services de santé au travail… Car en parler, c'est déjà agir. En plus de faire remonter les difficultés rencontrées, libérer la parole aide à relativiser, permet de mieux comprendre la situation et de bénéficier du regard d'une tierce personne. En complément, un dépliant destiné aux salariés propose des informations pratiques relatives aux questions suivantes : « Les RPS, c'est quoi ? », « Quelles peuvent en être les causes ? », « Quels signaux peuvent vous alerter ? », « Qui solliciter si j'estime être exposé ? ».


Salariés et managers : tous concernés

Le second objectif de cette campagne est d'interpeller salariés et managers : « Risques psychosociaux. Dépassons les idées reçues » est le slogan des sept affiches qui établissent la vérité à leur sujet. Par exemple, à l'affirmation « Un peu de stress, c'est motivant » est apposée l'objection « Attention ! Il ne faut pas confondre stress et motivation. Un stress ponctuel, ce n'est pas grave. Mais quand il devient permanent, il peut engendrer des problèmes de santé ». Pour répondre à ceux qui pensent que « les risques psychosociaux, ça ne concerne pas l'entreprise », une affiche affirme : « Mais si ! La solution est souvent à chercher au sein de l'entreprise, en réfléchissant notamment à une meilleure organisation du travail ». Ou encore, à l'allégation « Le stress au travail, c'est toujours la faute du chef », une autre réplique « Faux ! Pour lutter efficacement contre le stress, il faut éviter de chercher un bouc émissaire. De multiples causes sont à rechercher dans l'organisation et le fonctionnement de l'entreprise ».

Enfin, la brochure « Risques psychosociaux – 9 solutions pour agir au quotidien » donne aux managers les clés pour aller plus loin. Évaluez la charge de travail, donnez de l'autonomie à vos salariés, soutenez vos collaborateurs, témoignez de la reconnaissance, donnez du sens au travail sont quelques-uns des conseils que renferme ce document et qui représentent les bases sur lesquelles construire une prévention efficace des RPS.
Etienne

Auteur: Etienne

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires ( 0 )

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

Brochure : Consignes de sécurité incendie – Conception et plans associés (évacuation et ...

Cette brochure regroupe les informations nécessaires à l'employeur pour établir les consignes de...

Lire la suite

Dispositifs d'assistance physique et robots collaboratifs

Arrivés récemment sur le marché, les exosquelettes et les robots collaboratifs font partie des...

Lire la suite